ENVIRONNEMENT

Zone d’Investissement Spécial d’Ikolo : démarrage des activités avant la fin de cette année

Le ministre des Eaux et Forêts, de la Mer, de l’Environnement, chargé du Plan Climat et du Plan d’Affectation des terres, Prof. Lee White, et son ministre délégué, Charles Mve Ellah ont visité, le samedi 27 novembre 2021 la Zone d’Investissement Spécial (ZIS) d’Ikolo située dans le département de l’ Ogooué et des lacs, dans la province du Moyen-Ogooué.

Cette visite des membres du gouvernement s’inscrit dans le cadre du suivi du développement de l’industrie de transformation du bois au Gabon, elle avait pour but d’évaluer l’état d’avancement des travaux d’aménagement de la ZIS d’Ikolo et de l’usine de Greenply actuellement en réhabilitation.

Ainsi, pour la première fois une usine de transformation de bois démarrera ses activités dans cette zone économique.

L’on retient durant cette visite la signature d’un accord définitif entre l’Etat Gabonais représenté respectivement par le ministre de la Promotion des Investissements, Carmen Ndaot, le ministre des Eaux et Forêts, le Prof. Lee White, et le ministre de l’Économie et de la Relance, Nicole Jeanine Lydie ROBOTY et la société Gabon Special Economic Zone (GSEZ) représentée par Kumar Mohan, Directeur Général de GSEZ, et relatif au développement et à l’exploitation de ladite zone. 

Visite guidée de la délégation gouvernementale dans l’une des usines de transformation du bois de la ZIS d’Ikolo © D.R.

Pour le ministre des Eaux et Forêts, l’ouverture de cette zone bientôt vise à mettre en place un hub industriel de transformation du bois à Lambaréné : « La ZIS d’Ikolo va être une réalité d’ici janvier 2022. D’autres investisseurs sont intéressés de s’y implanter et une deuxième usine est actuellement en construction. Nous espérons qu’en 2022, elle permettra la création de 1000 emplois directs ; au cours des quatre (4) prochaines années, nous envisageons de créer 3 500 emplois supplémentaires directs, soit au total 7 000 emplois indirects. La ZIS d’Ikolo va aussi contribuer au développement de nombreuses infrastructures telles que la construction d’un quai qui permettra d’exporter les produits finis et semi-fini vers PortGentil et Nkok », a-t-il déclaré.

À noter, la ZIS d’Ikolo dont les travaux de construction ont démarré au début du mois de Juillet 2021, est d’une superficie de 840 ha dont 522 ha protégée et 318 ha exploitée. Spécialisée dans les deuxième et troisième transformations, elle comptera, d’ici 2022, 5 à 6 entreprises opérant dans la filière bois d’ici 2022.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page