ENTREPRENEURIAT

Un Gabonais fabriquant de vin de qualité à Bordeaux en France, son nom Alban BOUANGO

C’est grâce à sa volonté que le Gabonais né à Libreville, Alban Bouango, devient un viticole et vinicole passionné. Il est le créateur de la Cuvée NOGOMBE et la Cave Plaisirs Bachiques.

Dans une interview accordée à BARATHON, l’on découvre que bien qu’étant diplômé en marketing et stratégie d’entreprise, Alban Bouango se forme au sein du prestigieux ISVV (Institut Scientifique de la Vigne et du Vin de Bordeaux).

Sa passion pour le vin démarre en septembre 2009 lorsqu’il découvre par hasard la vigne à travers une séance de vendange, au Château Talbot (4e Grand Cru Classé St Julien) dans le Médoc. En 2013, après son Master 2 en Management il se forme dans la gastronomie pour comprendre les subtilités des accords mets et vins.

Bien qu’entreprendre ne soit pas facile, en 2018 il se lance dans le monde des affaires avec le soutien de Nicole Tari (Propriétaire du Château Nairac), la famille Castaing et la Famille Beerens. Ensemble ils mettent en place la Cave Plaisirs Bachiques.

Parmi les vins proposer par Alban Bouango et associés à ce jour, il y a la cuvée de rosé de Grange Neuve élaborée avec le concours de son référant Anthony Castaing, héritier et gérant du Domaine de Grange Neuve, basé à Pomport. Il se distingue comme étant un vin de qualité par son procédé de fabrication qui s’aligne avec les normes en matière de respect de l’environnement. Cette cuvée est certifié HVE (Haute Valeur Environnementale), 100% Bio. C’est-à-dire, sans produit à risque cancérigène, mutagène, et reprotoxique utilisé.

Le Gabonais propose également du vin blanc, du rouge, du jus de raisin et même du vin pétillant, aussi appelé « Champagne ». Et même qu’il y a d’autres vins pétillants hors appellation champagne, considérés comme des crémants.

À noter, Alban Bouango et associés proposent exactement quatre (4) gammes de vins dont trois sont ses productions :

L’ITSORIA, Le BERGERAC, et Le BERGERAC Chênes.

Puis, en vins blancs, ils proposent trois types de catégories à savoir ;

le blanc sec, le moelleux, et les liquoreux.

Pour se procurer des bouteilles de notre compatriote, il suffit de le contacter directement à travers ses contacts téléphoniques où réseaux sociaux. Les commandes et livraisons se font partout à travers le monde. Le but étant de proposer une expérience client particulière.

Pour rappel, depuis la création de ses vins, Alban Bouango, à pris part à différents salons dont l’un des plus prestigieux est, le Salon des Vignerons Indépendants à Portes de Versailles en France.

Après cette première cuvée, le Gabonais annonce une toute autre nommée, IBOGA. L’ambition étant de la positionnée auprès de grands crus cachetés. La sortie officielle sera faite mais à une condition, s’il y a baisse, voir arrêt de la covid-19.

Articles similaires

2 commentaires

  1. BRAVO compatriote de faire connaître notre pays le Gabon à travers cette trouvaille et surtout nommé Iboga qui est une particularité gabonaise.
    C’est le Gabon qui gagne. Félicitations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page