MEB-CONSEIL : la structure œuvrant au service des collectivités locales

Lors du séminaire ténu récemment à Libreville sous la conduite du Directeur général de la structure MEB-CONSEIL, MEBIAME OSSAVOU Léon, plusieurs points lies à la décentralisation ont été abordés. Cela en présence d'un parterre d'invités parmi lesquels ; des élus locaux représentants les collectivités locales du grand Libreville ainsi que de l'arrière-pays, mais aussi les étudiants intéressés sur cette question de gestion autonome. 

Ces échanges lancés dès 8 h 30, le vendredi 12 janvier 2024, au Centre culturel français (CCF) ont permis aux participants d’avoir une meilleure vision des Mairies et assemblées départementales à l’ère de la transition du CTRI avec à sa tête le président de la République Gabonaise, Chef de l’État, Brice Clotaire Oligui Nguema.

A cet effet, l’initiateur de la dite rencontre, Léon OSSAVOU MEBIAME, s’est prononcé : « Cette rencontre a pour but d’expliquer à nos gens les enjeux avec les nouvelles autorités militaires qui ont pris le pouvoir depuis 4 mois, il nous fallait leur présenter nos missions et les objectifs car vous êtes sans ignorer que MEB-CONSEIL est une structure œuvre dans la promotion des actions de développement des collectivités locales, des associations de développement et des sociétés coopératives par le biais d’une offre locale. Nous sommes mobiles et opérons sur toute l’étendue du territoire national, selon les besoins et sollicitations formulées », a-t-il déclaré.

Les intervenants lors des discussions sont ; les élus locaux, les enseignants, les étudiants intéressés par la chose des communes, départementales dans tout le pays. Et l’un des principaux points abordés est la loi sur la décentralisation.

« Mon équipe et moi allons nous rapprocher auprès des dirigeants du CTRI afin que nous puissions leur transmettre une feuille de route pour le bien-être des populations locales dans les départements, Communes et villages pour la mise en œuvre de la gestion décentralisée que la loi recommande. Avec l’espoir qu’elle puisse s’appliquer très rapidement afin que les populations bénéficient de ses avantages et du développement durable des localités. » A poursuivi dans ses explications le Directeur général, Léon OSSAVOU MEBIAME.

Un partage d’idées enrichissant, lequel s’inscrit pleinement sur les 4 axes de MEB-CONSEIL à savoir : 

L’Élaboration des plans de développement local (PDL) des collectivités locales et des projets intégrés (PI) des structures associatives ; Coopération décentralisée axée sur l’attractivité économique, la formation, professionnelle ; L’incitation à l’entrepreneuriat local et l’embellissement de l’esthétique des collectivités locales. L’appui et l’assistance aux associations et aux sociétés coopératives ; La recherche de financement pour la matérialisation des projets communautaires.

Toujours d’après les explications de son responsable : « Nous allons tout faire pour qu’au sortir d’ici les décisions prises puissent avoir un Écho favorable auprès des plus hautes autorités en tête desquelles, le général de Brigade Brice Clotaire Oligui Nguema. De sorte à ce que nous ayons une collaboration franche et que cette décentralisation tant souhaitée soit effective. » A-t-il indiqué.

À travers cette sortie remarquable, MEB-CONSEIL démontre à suffisance sa contribution au développement des collectivités locales, départementales au Gabon.

Par Ghislain Makombaza

Quitter la version mobile