SPORT

Scandale sexuel dans le milieu du football gabonais : l’affaire Patrick Assoumou eyi dit Capello n’est pas une affaire des Fang

L'interpellation du présumé violeur de jeunes footballeurs Patrick Assoumou eyi, par les agents des forces de défense aux portes de la province de l’estuaire alors qu’il tentait semble-t-il de se dérober de la vague d’indignation des populations après les révélations du journal britannique “The guardian” n'a manifestement pas suffi, certains concitoyens s'élèvent désormais pour évoquer l’appartenance ethnique de ce dernier, prétextant que ce sont les Fang qui sont toujours au cœur d'affaires d'homosexualité au Gabon. Une caricature que désapprouve Gaston Teyi.

Ne confondons pas les faits d’un individu pédocriminel et la communauté Ekang qui n’a pas la culture de Pédophilie dans ses traditions et rites, le peuple Ekang ne connait pas la pédophilie... Dénonce notre compatriote, avant de poursuivre :

Un Engueng, un ekang , un vrai fang ne connaît pas la pédocriminalité car la culture Fang ne l’enseigne pas. Capello a agi en tant qu’individu pédophile d’abord.  Ah moadzang pourquoi nuire au nom des Fang Ekang par tes actes personnels  ”. Déplore-t-il à l’égard de son compatriote.

Puis Gaston Teyi de conclure : “L’opprobre et la honte sur tout un peuple. Une communauté Bantou digne, humiliée.”  

Par ailleurs, l’on nous signale dans cette même affaire de moeurs que Sieur Orphée MIKALA de la communauté Punu, également Coach sportif serait activement recherché par la Direction Générale des Recherches et la Police Judiciaire.

Il aurait pris la fuite ces dernières 24 heures après avoir été exposé dans des vidéos postées sur la toile où il affirme vouloir sexuellement des jeunes footballeurs Gabonais. 

À cet effet, toute personne ayant une information à son sujet est priée de bien vouloir le signaler au poste de Police ou de Gendarmerie le plus proche.

Une forte récompense aurait été mise à contribution pour débusquer le pédophile de sa cachette.

Orphée MIKALA l’autre présumé prédateur sexuel en fuite © D.R.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page