SPORT

Football / Mercato : Aubameyang jugé intransférable du Barça, coach XAVI rejette toute idée de départ de l’attaquant gabonais

Selon Sport, le FC Barcelone n’aurait pas l’intention de se séparer de Pierre-Emerick Aubameyang d’ici la fin du mercato, alors que la presse anglaise relaie un intérêt de Chelsea. Xavi serait particulièrement séduit par l’attaquant gabonais et compterait lui offrir du temps de jeu cette saison, malgré le recrutement de Robert Lewandowski.

Un non catégorique. Le Fc Barcelone n’aurait absolument pas l’intention de se séparer de Pierre-Emerick Aubameyang cet été. Selon Sport, le club blaugrana n’entend ouvrir aucune négociation pour le transfert de son avant-centre. A l’heure où les médias britanniques rapportent un intérêt de Chelsea, Xavi jugerait son buteur de 33 ans intransférable.

Le coach barcelonais serait tombé sous le charme de l’ancien joueur d’Arsenal, arrivé libre le 31 janvier dernier. En quatre mois, Aubameyang a inscrit 13 buts et délivré 1 passe décisive en 23 apparitions sous le maillot culé (toutes compétitions confondues). De quoi se rendre indispensable aux yeux de son entraîneur.

Aubameyang et sa famille se sentent bien en Catalogne

Malgré le recrutement de Robert Lewandowski au Bayern Munich (45 millions d’euros), Xavi envisagerait d’offrir du temps de jeu cette saison au natif de Laval. Aubameyang pourrait même être associé à Lewandowski lors de certaines rencontres, en fonction du profil de l’adversaire.

L’ancien joueur de l’AC Milan, Lille, Monaco, Saint-Etienne et Dortmund se sentirait lui-même très à l’aise en Catalogne, où sa famille a ses habitudes. Après avoir poussé pour rejoindre le Barça l’hiver dernier, l’attaquant d’1,87m ne se verrait pas plier bagages si vite et souhaiterait honorer son contrat qui court jusqu’en 2025. Le Barça aurait en revanche ouvert la porte à un départ de Memphis Depay, annoncé dans le viseur de la Juventus.

Source RMC SPORT

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page