SOCIÉTÉ

Fait divers / Mouila : le Gorille farouche de Bavanga a été refroidi 

Mouila la capitale provinciale de la Ngounié enregistre depuis plusieurs mois l’apparition mystérieuse d’animaux sauvages sortis de la forêt ravagée non seulement par les exploitants forestiers, mais aussi par l'entreprise  Singapouriienne spécialisée dans le palmier à huile Olam.

Les habitants du quartier Bavanga dans le deuxième arrondissement de la Commune de Mouila ont vécu ces derniers mois dans la terreur d’un primate dont ils n’avaient nullement connaissance auparavant.

Après plusieurs attaques et n’en pouvant plus de vivre sous la menace permanente de ce grand singe sauvage apparaissant assez souvent derrière les habitations, les habitants dudit quartier réunis en collectif ont décidé de le faire abattre par un chasseur expérimenté. Ce qui fut fait dans la matinée du vendredi 5 Janvier 2024.

Le primate terrorisant ce derniers temps les habitants du quartier Bavanga à Mouila © D.R.

Un Ouf de soulagement pour ces riverains pouvant à nouveau vaquer sans craintes à leurs occupations.

Pour rappel, ce gorille de plaine occidentale parce que c’est de lui dont il s’agit est présent dans les forêts humides de l’Afrique équatoriale. La population estimée entre 40 000 et 80 000 individus.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page