ENTREPRENEURIAT

Des jeunes inventeurs Gabonais se révèlent au grand public

Le monde entier découvre le génie créateur des jeunes de Libreville ce, malgré le contexte sanitaire particulier causé par la pandémie de la COVID-19 qui n’aura pas été que négatif car ayant permis à ces derniers de se réinventer et de mettre en évidence leur compétence.

C’est à l’occasion de la célébration en différée de la Journée mondiale des compétences des jeunes le 23 juillet 2021 qu’ont été découverts ces jeunes au potentiel immense. 

Bien que célébrée chaque 15 juillet cette journée à permis à Gwenaelle Simbi de présenté son concept ; « Clinique de mes finances ». Il s’agit d’un coaching financier qu’elle propose au public afin d’acquérir des compétences permettant d’avoir la maîtrise de gestion des revenus, comment multiplier les revenus, comment sortir du surendettement et comment devenir millionnaire. Le concept est né en France au sein de son ONG Finance Solide œuvrant sur les questions de sensibilisation par rapport à la résilience économique et d’intelligence financière, elle le propose actuellement aux Gabonais.

La PME gabonaise SITEX s’est également démarqué par son offre de produits fabriqués à partir du textile et de plastique recyclés. Pleinement engagée dans la lutte contre le réchauffement et la protection de l’environnement, elle fabrique des objets décoratifs tels que des pots de fleurs pour l’intérieur, les jardins, des lampes murales réalisées. L’ensemble des matériaux à savoir ; textiles et tuyaux pvc sont recyclés et remis dans le circuit du marché sous forme nouvelle grâce à des procédés spécifiques que seule la boîte SITEX détient les compétences tout en participant à la préservation de l’environnement.   

Les étudiants de l’Académie Franco-Américaine de management (AFRAM) ont proposé pour leur part un prototype de bibliothèque numérique bon marché. Le projet tire son innovation sur trois axes principaux : sa singularité, l’usage du numérique et sa politique de coût. Cette bibliothèque se présente sous forme d’application qui permet de consulter des ouvrages de n’importe où et à tout moment. Composé de plusieurs œuvres de toute nature (livres, romans, articles scientifiques, mémoires de recherche…) issus d’auteur nationaux et internationaux, la dernière innovation est le coût. Ils ambitionnent d’offrir leurs différents ouvrages à 1 euro seulement soit 655,59 F CFA en utilisant le mobile Banking (Airtel money et Moov money) comme mode de payement, plus utilisé dans le pays.

Cette édition 2021 de la Journée mondiale des compétences des jeunes de Libreville a été organisée par l’UNESCO en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse, et AFRAM sous le thème : « Réimaginer les compétences des jeunes dans l’après-pandémie ».

Instituée en 2014 par l’Assemblée générale des Nations Unies, la Journée mondiale des compétences des jeunes a pour but de célébrer l’importance stratégique de la transmission aux jeunes des compétences nécessaires à l’emploi, à l’obtention d’un travail décent et à l’entrepreneuriat. Depuis lors, les manifestations de la Journée mondiale des compétences des jeunes ont permis non seulement aux jeunes, mais aussi aux institutions d’enseignement et de formation techniques et professionnels (EFTP), entreprises, organisations patronales et syndicales, décideurs et partenaires du développement de se faire valoir.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page