POLITIQUE

Coup de gueule de Janvier Nguéma Mboumba : « Les asiatiques s’enrichissent et les gabonais attendent les dons »

L’ex proviseur du lycée technique Omar Bongo et ancien Ministre Délégué à l’éducation nationale et l’enseignement technique, Janvier Nguéma Mboumba, constate avec regret la misère dans laquelle vivent les populations de Lambaréné la ville où il est originaire.

Non cette fois-ci l’ex proviseur du lycée technique Omar Bongo et ancien Ministre Délégué à l’éducation nationale et l’enseignement technique tire à boulets rouges sur ses camarades du PDG aux commandes du pays.

Son intervention : « Ce matin je viens vers vous pour vous exprimer ma déception face aux dérives actuelles. Depuis quelque temps le moyen Ogooué traverse une période de pauvreté aigue. » A-t-il constaté, car témoin de cette situation depuis quelques années à Lambaréné la capitale provinciale du Moyen-Ogooué.

Ce dernier de rappeler le vécu des populations : « Pendant la saison des pluies nos parents vendaient le manioc, la banane, ils exploitaient le bois, etc. Les éléphants n’étaient pas rois. Quand arrivait la saison sèche, ils se mettaient dans les campements pour exploiter les principaux lacs, » a fait remarquer l’ex homme fort de CAPO, avant de poursuivre : « Aujourd’hui les grumiers circulent même les Dimanches avec des autorisations spéciales, tuant les autochtones. Les Asiatiques s’enrichissent et les Gabonais attendent les dons. » A-t-il conclu.

Un coup de gueule faisant suite à l’accident de Moutassou non loin de Mouila dans la province de la N’gounié où 6 personnes ont péri à bord d’un véhicule de type Canter alors qu’elles se rendaient à leur lieu de travail. À l’origine de ce drame du lundi 21 juin 2021 une collision avec un camion grumier, propriété d’entrepreneurs forestiers asiatique.

En espérant du Migovéen ne pas se contenter qu’à faire de banales publications sur Facebook mais plutôt à agir de façon concrète. Aujourd’hui des mesures urgentes s’imposent pour lutter contre la pauvreté et les inégalités auxquelles sont confrontées les populations autochtones de cette localité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page