INTERNATIONAL

CEMAC : la presse Camerounaise en mission commandée pour déstabiliser le Pr. Daniel ONA ONDO

Victime de son succès à la tête de la commission de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) le Pr. Daniel ONA ONDO attire les foudres de ses détracteurs.

En effet, l’ancien Premier ministre du Gabon aujourd’hui Président de la commission de la CEMAC, Pr. Daniel ONA ONDO fait l’objet de vives critiques dans plusieurs canards Camerounais pour des faits non avérés. Parmi les récriminations faites à son égard l’on note ; le choix de ses collaborateurs, les rétro commissions auprès des entreprises ayant à charge la réalisation de certains projets intégrateurs dans la sous-région et bien d’autres.

Ainsi, des individus malveillants n’hésiteraient pas à mettre de gros sous pour ternir l’image du Président de la commission de la CEMAC Pr. Daniel ONA ONDO.

La presse Camerounaise financée à coût de millions est l’une des parties prenantes à cette cabale de haut vol, le cas du journal “Le Pélican” titrant à propos : “Pourquoi Daniel ONA ONDO déteste-t-il autant les Camerounais ?

Ces mercenaires de la presse Camerounaise sous l’impulsion de leurs commanditaires l’accusent notamment de communautarisme, manigance et corruption à la tête de la Commission de la CEMAC.

Rappelons qu’à son arrivée à la tête de cette institution le 2 novembre 2017 plusieurs responsables étaient en errance totale, il a su réparer cette discordance en logeant chacun à son enseigne, il a promu 10 Directeurs de la commission et la plupart d’entre eux sont camerounais, il a obtenu auprès des bailleurs de fonds un financement de plusieurs milliards de nos francs pour le développement de la sous-région.

Selon certaines indiscrétions le gros du problème serait l’œuvre de certains collaborateurs Camerounais qui auraient perdu leurs privilèges longtemps obtenus sans fournir le moindre offert, à l’exemple d’une prétendue chargée en communication qui réclamerait à Daniel ONA ONDO plus de 200 millions de FCFA d’aérés de salaires alors qu’elle n’a jamais été présente à son poste.

Pour ces mafieux convaincus que la commission de la CEMAC est leur vache à lait il faut faire mordre la poussière au Pr. Daniel ONA ONDO afin qu’il échoue sur toute la ligne.

Il n’a cessé de le rappeler depuis son arrivée à la tête de cette institution être la cible d’attaques de certains de ses collaborateurs incapables de dire un mot sur son rendement à une année de la fin de son mandat. Ces derniers sont plutôt axés sur sa gouvernance au point d’en faire large écho à chaque réunion des instances décisionnelles comme ce fut le cas les 2 et 3 Décembre 2021 lors de la réunion du Comité inter-Etats.

Objectif et pragmatique le Pr Daniel ONA ONDO réaffirme ici sa volonté à s’investir davantage pour l’inter connectivité des États, cultiver l’union des peuples de la CEMAC et non à se justifier après chaque accusation calomnieuse.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page