SPORT

CAN 2022 CAMEROUN | Comores VS Gabon : victoire des panthères sur le fil du rasoir

Le match de la poule "C" comptant pour la phase de groupes de la coupe d’Afrique des Nations 2022 au Cameroun ayant opposé l’équipe des Comores a celle du Gabon a accouché d'un résultat plutôt satisfaisant pour des panthères en méforme.

En effet, le Gabon s’est imposé devant les Comores sur le plus petit score, 1 but à 0 au terme d’une rencontre où les deux équipes n’ont pas produit le jeu escompté par les supporters.

Côté comoriens

Il leur a manqué un peu de précision et de réussite quand la frappe de Faiz Mattoir prend au dépourvu le gardien pas très rassurant des Panthères, Jean-Noël Amonome.

Aussi, la non-vérification de la VAR par l’arbitre pour un tacle de Sidney Obissa sur El Fardou dans la surface. À cela, s’ajoutent les frappes infructueuses de Youssouf M’Changama et de Ben El Fardou.

Côté Gabonais

Ce but victorieux découle d’une action construite sur le flanc gauche par Louis Autchanga, suivie d’une passe en profondeur vers l’attaquant Aaron Boupendza qui va se chargé de la mettre au fond dans un angle fermé du but comoriens à la 16e minute.

Un résultat positif certes, mais obtenu au forceps après une prestation jugée inférieure à la traditionnelle qualité de jeu que l’on connaît de cette équipe.

L’absence d’un bon championnat servant de vivier à celle-ci, la qualité et l’insouciance des personnes ayant à charge le football, l’impréparation, le scandale qui étrangle le monde du football au Gabon, le paiement tardif des primes sont autant de maux impactant négativement l’environnement physique et moral au sein de la tanière.

Pour les plus avisés, cette performance des panthères n’est nullement une surprise car connaissant leurs insuffisances.

Quoiqu’il en soit nous les encourageons à aller de l’avant, tandis qu’aux supporters l’idéal serait de se réjouir de cette victoire mais surtout de l’obtention de ces trois points malgré la prestation approximative pour la suite de la compétition.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page