ÉCONOMIE

Okoumé Capital / Fabrique des champions : les 50 entreprises de la première cohorte annuelle sont connues

Présentation le vendredi 11 mars 2022, de la première cohorte annuelle réunissant l’ensemble des cinquante entreprises (moyennes et petites entreprises et startups) ayant été sélectionnées pour participer à la Fabrique des Champions.

Lancée en septembre 2021 par Okoumé Capital, entité du Fonds Gabonais d’Investissements Stratégiques (FGIS) dédiée à l’accompagnement des PMEs gabonaises, la Fabrique des Champions propose trois (3) programmes sur mesure conçus pour correspondre à la taille et le degré de maturité des entreprises sélectionnées à savoir :

Le programme « Accélération » pour les moyennes entreprises ;

Le programme « Incubation Startup » qui se concentre sur les startups ;

Et enfin, le programme « Incubation Toutes Petites entreprises ».

Ces programmes ayant bénéficié de l’appui du cabinet ESPartners, expert en accompagnement des PMEs africaines proposent une assistance technique et des opportunités de renforcement de capacités sur les aspects clés de la gestion d’entreprise. Ils répondent ainsi aux défis de faire contribuer les entreprises gabonaises aux chaînes de valeur prioritaire à la transformation de l’économie nationale.

Parmi les entreprises sélectionnées :

dix-neuf (19) entreprises opèrent dans les secteurs agricoles ou agro-alimentaires ;

cinq (5) dans la filière bois ;

trois (3) dans la filière minière ;

d’autres secteurs tels que la santé, le numérique, le transport, etc. Sont également représentés.

Aussi, 60 % des entrepreneurs de la cohorte sont âgés de moins de 39 ans, incarnant la nouvelle garde entrepreneuriale du pays. Pour l’atteinte des objectifs définis par le Plan d’Accélération de la Transformation (PAT) qui consiste notamment à créer les conditions d’une plus grande résilience économique, Okoumé Capital réussit la partie initiale de son pari afin d’impulser un nouveau dynamisme dans l’écosystème entrepreneurial gabonais.

À noter, la seconde phase qui est la plus grande aura pour devoir d’accompagner cette première cohorte annuelle aux niveaux national et régional.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page